Tag: paiement

Quand acheter un véhicule usagé n’est pas une si bonne idée…

Vous pensiez qu’en achetant un véhicule usagé vous déjouiez les concessionnaires? Pas si vite…  Malheureusement, le discours des vendeurs est parfois tellement compliqué que c’est difficile de s’y retrouver. Y’a même des fois où on se fait endormir avec des beaux discours et où la meilleure décision nous échappe. En voici un exemple…

J’ai longuement hésité avant de publié un article sur les véhicules usagés.

Parce que je suis consciente qu’il y plusieurs écoles de pensée et que,  toi qui me lis, tu n’auras probablement pas le même point de vue que moi.

Moi, je suis de celles qui pensent qu’un véhicule neuf, c’est payer pour l’odeur ‘ »de char neuf ».

Tiens, c’est dit.

Je suis convaincue que dans la majorité des cas, acheter (ou louer, encore pire) une voiture neuve, au niveau financier ça ne fait pas de sens. Tu paies pour la dévaluation, les taxes, le fla-fla, etc. Et les statistiques démontrent que les défauts de fabrication sortent en majorité dans les 2 premières années de vie de la voiture, alors les chances d’acheter un citron usagé, c’est plutôt marginal.

Et pour ceux qui disent:

« Ouin, mais ça coûte cher de réparations! »

Pas tant! En fait, un véhicule de 5-9 ans, ça coûte 1000$ en moyenne par année. Soit moins de 3 paiements mensuels pour un véhicule neuf.

Mais ça, ça sera le sujet du prochain article. 😉

Là, je veux vous parler de l’exception à la règle…

Acheter une voiture usagée n'est peut-être pas la meilleure idée

La  »gamique » a.k.a la garanti de valeur à neuf

J’entends parler d’un passe-passe pratiqué par les vendeurs de véhicules usagés dans les concessionnaires.

Tout le monde sait qu’une voiture, ça coûte cher. Alors bien des gens, vous comprendrez, n’ont pas l’argent pour payer cash un véhicule dont le prix dépasse 5000$.

Là,vous allez me dire:

« Mais, c’est à ça que sert le financement! »

Même si je pense qu’un véhicule, ça devrait se payer cash, je suis consciente que souvent, c’est juste pas possible! Alors oui, le financement est là pour ça.

Sauf que, attachez votre tuque les copinots! Le taux de financement pour un véhicule usagé, ça tourne aux alentours de 11%.

11 freaking pourcent!

Y’a des cartes de crédit qui coûte moins cher que ça en intérêts!!

Vous aurez compris que les vendeurs de voitures usagés aussi, ils ont bien réalisés ça.

Alors ils vous proposent un ‘ »deal ».

Si tu prends leur garanti, assurance, peu importe comment ils ont choisi d’appeler ça cette semaine, ils t’offrent une réduction de taux.

Sont fins de même!

D’à peu près 11%, tu peux arriver à 4-5%.

C’est le fun en titi ça, que tu te dis!

Wô minute papillon!

Combien elle coûte ta garantie/assurance?

CHER.

Pour un véhicule de 12 000$, la garanti  »valeur à neuf » nécessaire pour conclure un prêt dans un concessionnaire où j’ai appelé, c’était 3500$

Oui madame!

Mais tsé, ils savent que tu peux pas payer ça cash, 3500$, donc ils vont te l’ajouter à ton financement. Ta facture totale passe donc à 16 250$.

Pour un véhicule de 4 ans.

Le même véhicule (Yaris 2013, pour ceux qui seraient curieux), coûte 18 859$, neuf. Sauf que financer un véhicule neuf, ça ne coûte que 0,99% d’intérêts.

Combien ça coûte un véhicule usagé vs un neuf?

Voici un petit comparatif:

Yaris 2013 Yaris 2013 Yaris 2017
Prix affiché 12 750 $ 16 250 $ 18 859 $
Taux 11% 5% 0,99%
Terme 60 mois 60 mois 60 mois
Paiement mensuel 259,45 $ 301,56 $ 326,93 $
Intérêts payés 3 790,00 $ 2 093 $ 726 $
Prix total 16 540 $ 18 093 $ 19 615 $

La différence entre 11% et 4% de taux d’intérêts

Comme vous pouvez le voir, entre le véhicule usagé garanti et le  »non-garanti », on parle de 1553$ de différence au final… en faveur du véhicule non-garanti avec le taux d’intérêts plus élevé.

Ils te vendent la garanti/assurance sous le couvert que :

1. Ça te coûte moins cher d’intérêt, ce qui est vrai, mais la garanti fait augmenter le prix total, donc ça s’annule et même que ça fini par te coûter plus cher.

2. Ils te disent que de cette façon-là tu vas être protéger en cas d’accident qualifié de perte totale. Sauf que ça ne te protège pas toi. Ils ne te redonneront pas un nouveau béhicule. Nenon!
Ils vont ‘ »effacer » ta balance de prêt.  C’est-à-dire que comme ton véhicule dévalue plus vite que la vitesse à laquelle tu rembourses ton prêt, s’il devait arriver que tu scrappes ton char avant d’avoir fini de le payer, tu devrais de l’argent au concessionnaire même si tu n’as plus l’auto. Là, la garanti va venir te sauver (c’est ce qu’ils disent) et effacer ta dette. Ta plus de char, mais au moins, ta plus de dette non plus.

Mettons que c’est pas ta meilleure option. Surtout en sachant que bien des assurances proposent la valeur à neuf quand un véhicule à moins de 5 ans, pour quelques dollars de plus par mois!

Soudainement, ce qui t’était vendu comme le remède à un taux d’intérêts faramineux est plus un pogne qu’autre chose. Les garantis après-vente, c’est souvent plus cher que ce que ça vaut réellement…

La différence entre l’usagé et le neuf

Et entre le véhicule usagé ‘ »non-garanti » et le neuf, il y a 3151$ de différence sur 5 ans. Or, après 5 ans, vous avez dans un cas, un véhicule de 10 ans d’âge… contre un véhicule de 5 ans d’âge. Le véhicule usagé vaudra environ 3000$, car n’oubliez pas, il aura maintenant 10 ans.

L’autre voiture, elle, vaut encore 12 000$, car elle n’en a que 5! Sauf qu’au lieu de devoir racheter un véhicule 12 000$, tu vas simplement continuer de rouler avec le tiens pendant encore 5 ans et les 5 années supplémentaires ne t’auront coûter que 3151$.  De la façon dont je le vois, quand tu achètes la voiture neuve, ça te coûte 3151$ pour une « autre auto » après 5 ans.

Dans ce cas précis, quand vous devez absolument avoir CE véhicule et que vous n’avez pas d’autre façon que d’emprunter au concessionnaire pour se faire, alors acheter un véhicule neuf peut être votre meilleure option. En fait, de mon humble avis, c’est la meilleure façon de procéder.

Devrais-tu quand même acheter un véhicule usagé?

Dans le cas présenté ci-haut, non! Pourquoi payer à peine moins cher pour un véhicule usagé? Ce serait ridicule.

Est-ce que ça veut dire que d’acheter usagé, ça ne vaut jamais la peine? NON!

Par contre, il faut savoir compter!

PS: J’ai fait tous mes calculs avant taxes. Je raconte ici une pratique que j’ai vécu lors de notre dernier achat en 2013 et dont j’ai eu vent à nouveau récemment. J’ai appelé un concessionnaire pour des précisions. Ça peut varier selon votre région. Je veux simplement vous rappeler de faire vos devoirs! 😉 

Acheter une voiture usagée n'est peut-être pas la meilleure idée-

Passez le mot!
Share on FacebookPin on PinterestShare on LinkedIn

Passez go et réclamez 2000$: la remise de dettes

Quand on fini ses études, la vie devient un vrai tourbillon en un claquement de doigts. La recherche d’un nouveau travail, le déménagement potentiel, les divers formulaires à remplir pour l’université, la banque et autres. On se retrouve dans une situation où tout presse et rien ne peut attendre. Sauf les prêts étudiants de l’AFE, grâce au six mois d’exemption sur le remboursement de capital. Si vous êtes allumés sur vos finances, vous allez commencer à rembourser dès que vous aurez un emploi et éviter d’accumuler les intérêts. Mais saviez-vous qu’il existait une autre façon de payer moins d’intérêts?..

Et savez-vous le pire? Peu de gens la connaissent! Je faisais partie de ces gens-là jusqu’à tout récemment.

remise-de-dettes-go

Le programme de remise de dettes

Au Québec, le gouvernement veut vous encourager à finir vos études dans les délais prescrits (parce que ça lui coûte beaucoup moins cher). Il a donc mis sur pied un programme qui offre de rembourser 15% de la dette contractée dans le cadre du programme des prêts et bourses si vous finissez vos études à temps.

C’est le programme de remise de dettes.

C’est-y-pas merveilleux ça?

Autrement dit, si vous êtes à vos affaires à l’école, on vous récompense à grands coups de mille piasses.

remise-de-dettes

 

Jusqu’à tout récemment j’étais dans l’ignorance de ce programme. Comme vous savez, je rembourse ma dette d’études à la vitesse grand V, question de principes, même si c’est pas la chose la plus payante. C’est ma seule dette, hors hypothèque, et je ne veux plus la voir. J’avais fait un gros versement au début et depuis, je payais environ 1,5 fois le montant minimum à chaque mois. J’allais finir de la rembourser dans 3 ans (au lieu de 10 ans!), et j’étais super contente.

Ben je suis tombée en bas de ma chaise quand j’ai découvert que le programme de remise de dettes existait. J’arrêtais pas de répéter à Nico: Ben non! Ben non, ça se peut pas! Voyons dont que je connaissais pas ça! Je me sentais comme le coordonnier mal-chaussé. Ce qui fait que j’ai imprimé les formulaires (2 fois le même, un pour le bac et l’autre pour la maîtrise) et j’ai envoyé tout ça en 15 minutes.

Si tout va bien, je devrais voir ma dette restante diminuée de 1899$.

#freemoney

Sérieusement, c’est un super programme qui fait une énorme différence dans votre repaiement de dette. Et puis pensez-y, quand est-ce que le gouvernement vous fait des cadeaux de même? J’ai donc fait ma mission de renseigner le monde entier sur cette option fantastique!

Conditions

Voici les principales conditions, il y en a d’autres, mais si votre situation est conventionnelle, ça devrait vous couvrir:

  • Vous devez avoir fait soit un baccalauréat ou un DEC technique pour avoir droit à la remise de dette.Vous pouvez demander une remise de dettes pour les dettes contractées pendant votre maîtrise seulement si vous avez fait une demande de remise de dettes pour votre bac aussi.
  • Vous devez avoir reçu une bourse pour chaque année d’attribution durant laquelle vous étiez aux études.
  • Vous devez avoir réussi et terminé votre programme d’études dans le nombre de période prévu par le programme.
  • Vous devez demander la remise de dette dans les trois ans suivant la fin de vos études.

 

afe

 

Et si vous avez déjà remboursé?

Trop tard, too bad…

Ben non!! J’te niaise!

Ils vous le redonnent à vous directement si vous avez déjà fini de rembourser, sinon ils font un paiement directement auprès de votre institution financière et s’en va sur votre dette. Donc vous ne perdez rien, rien, rien à faire la demande quand même!

Y-a-t-il des attrapes?

Non… et oui.

C’est à dire que c’est quand même de l’argent  »gratuit », no string attached. Ils viendront pas vous demander, dans 10 ans, de le remettre. Ça ne vous empêche pas non plus de refaire une demande de prêts et bourses dans le futur. Franchement, on serait fou de passer à côté!

Cependant, c’est imposable, ils vous envoient un feuillet d’impôts en février. Donc, vous paierez de l’impôt sur le montant qu’ils vous donnent en fonction de votre taux marginal d’imposition. Sauf que si vous êtes comme tout bon étudiant, vous avez encore fort probablement des tonnes de crédits non-utilisés que vous pourrez utiliser pour  vous éviter de payer de l’impôt sur leur cadeau.

Un autre bon moyen d’éviter ça? Mettre le même montant en REER. D’un côté vous recevez 2000$, de l’autre vous faites  »disparaître » 2000$ de votre revenu imposable pour l’année. Et bam,  tout balance.

Et pour ceux qui viendront me dire:

« Ouin mais les intérêts payés sur une dette étudiante sont déductibles d’impôts… »

Je réponds: Ouin, pis? Préfères-tu payer quelque chose et te le refaire rembourser, ou ne jamais le payer? En plus, en réduisant le capital de votre dette d’un coup, vous améliorez votre bilan, ce qui peut vous favoriser au niveau de votre cote de crédit ou dans l’obtention d’une hypothèque.

Autrement dit, si vous y avez accès, vous ne perdez rien à remplir la demande et faire la (courte) démarche.

Ok, je fais comment?

1-Tu vas sur le site de l’AFE et tu télécharges le formulaire.

2-Tu le remplis avec les bonnes infos

3-Tu le signes avec la signature d’adulte que tu pratiques depuis que t’as ton diplôme

4- Tu le numérises avec ton relevé de note final

5-Tu le transmets en utilisant leur fonction « transmettre un document ».

Done!

Il ne  reste plus qu’à attendre la réponse et du même coup, le dépôt sur ton compte.

Ce n’est pas un programme qui est beaucoup publicisé par le gouvernement. Disons qu’ils ne le mettent pas en avant trop trop, mais ça existe. Et si ça existe, c’est pour que les gens qui y ont droit puissent en profiter. Alors sortez votre crayon et votre relevé de note, on fait notre demande de remise de dettes!

Passez le mot!
Share on FacebookPin on PinterestShare on LinkedIn

© 2017 Cennes Habitudes

Theme by Anders NorenUp ↑