Le secret pour devenir riche

J’ai eu une conversation intéressante aujourd’hui avec une collègue de bureau. Elle me disait vouloir s’acheter une maison, mais qu’avec le prix exorbitant que celles-ci sont, c’est impossible pour elle, avec son salaire. Venant tout juste d’acheter une maison, je comprenais son point, mais je ne le partageais pas. Après avoir échanger quelques minutes, elle a conclu en disant:

« Ouin ben tu dois avoir compris le secret pour devenir riche, parce qu’avec nos salaires, je te dis que c’est impossible. »

Ça m’a un peu bousculé. Je suis habituée que les gens pensent que  »je l’ai eu facile », qu’ils présument que mes études ont été payées par mes parents (ce qui est faux, j’ai tout payé seule) et que ceux-ci paient aussi pour mes achats immobiliers (encore faux), mais là, son intervention touchait un autre niveau.  C’était comme si j’étais une autre classe de personne. Les  »riches », les capitalistes, parce que j’avais compris le  »secret ».

Ce qui fait que je me suis demandée si, effectivement, je connaissais le secret pour devenir riche sans le savoir. Après réflexion, j’ai réalisé deux choses:

1- Je connais effectivement le secret
2-Le secret n’est pas le secret. Le secret, c’est de l’appliquer!

secret-pour-devenir-riche

Le secret pour devenir riche.

Je vous apprends rien si je vous dis:

Revenus – dépenses= surplus

En science économique, on dira:

Rd – C = E

Où Rd est le revenu disponible, C est la consommation et E est l’épargne.

On peut aussi dire:

Rd= C+E

Autrement dit, le revenu se partage entre deux éléments, l’épargne et la consommation.

Si on ne peut jamais tout mettre en épargne, par contre, il est possible de tout dépenser!

L’épargne, c’est de la consommation reportée. Pensez-y, quand vous vous dites: j’ai 1$ aujourd’hui et je vais l’utiliser demain pour acheter un café, vous épargner 1$ aujourd’hui pour le consommer demain. Si au lieu de laisser votre dollar dans votre portefeuille, vous le prêtiez à un ami qui vous le rendrait le lendemain avec 25 sous supplémentaire, vous seriez plus riche de 25 sous!

Vous pouvez consommer aujourd’hui 1$ ou avoir 1,25$ demain, c’est ça le secret.

Le secret, c’est que si on dépense tout notre argent aujourd’hui, il n’y en a plus. Si on ne dépense pas tout, on peut mettre de côté et investir notre argent et le voir croître. C’est pas de la magie, ni un passe-passe de comptable!

En épargnant, vous pourrez mettre votre argent à votre service en l’investissant. Que ce soit en bourse, dans l’immobilier ou encore, en créant une entreprise, chaque dollar sera appelé à créer de la valeur.

Ark, tu es pas sérieuse?

Oui, oui, je suis sérieuse. Le seul truc dans la vie, pour devenir riche, c’est de créer de la valeur.

Les entrepreneurs le font avec leurs idées de start-up.

Les financiers de ce monde le font en investissant dans les projets des start-up.

Les Hells le font en offrant « des solutions » à leurs clients (ça n’a pas besoin d’être légal pour créer de la valeur).

Vous le faites en travaillant (plus).

Vous le faites quand vous investissez un dollar.

Et malheureusement, on ne peut pas passer à côté de l’épargne si vous voulez investir.  Et pour épargner, vous avez deux choix:

1- Réduire C

2-Augmenter Rd

Réduire C implique de couper les dépenses, trouver les opportunités d’épargner (en voici 5 faciles) et apprendre à ne pas toujours satisfaire toutes ses envies (ce qui est plutôt sain, si vous voulez mon avis!). Le problème avec le fait de réduire la consommation, c’est que malheureusement, y’a une limite, on ne pourra jamais épargner 100% de son salaire.

Augmenter le revenu est souvent repoussé du dos de la main par la plupart des gens.

Voyons dont! Comment on peut gagner plus que son salaire? Impossible!

En fait, c’est plutôt simple, mais ça demande souvent plus d’efforts que la première option. On peut demander une augmentation. On peut faire des heures supplémentaires, on peut lancer une entreprise à temps perdu, on peut trouver un 2e emploi,etc. La seule limite, c’est vous!

À notre première session d’université, y’a fallu qu’on fasse des choix pas faciles. Les prêts et bourse d’une seule personne, c’est limite en titi pour tout payer! Après avoir tout coupé ce qu’on pouvait couper et vendu tout ce qu’on pouvait vendre (bye bye 2e voiture!), y’a fallu se rendre à l’évidence: il fallait faire plus d’argent si on voulait avoir l’espoir d’épargner!

C’est à ce moment que j’ai (re)démarré mes activités de gardienne. Ça vous paraît stupide qu’à 21 ans, une fille garde encore des enfants pour 5$/heure?

Pas moi.

J’étais une mautadite bonne gardienne. Tsé celle qui arrive des activités trippantes et qui est capable d’endormir les bébés à coliques. J’étais rendue pas mal en demande. J’ai gardé de 21 ans à 23 ans de façon active et de 23 à 25 de façon sporadique. En moyenne de 2012 à 2014, je faisais presque 250$/mois supplémentaire! En fait, j’ai calculé que la mise de fonds du bloc a été bâtie à 25% par mes activités de gardienne.

Le secret pour devenir riche: faire travailler son argent pour soi.

Le secret du secret

Maintenant qu’on sait que le secret pour devenir riche, c’est de dépenser moins qu’on gagne pour dégager un surplus qu’on pourra investir, c’est simple non?

Pas si simple que ça. Sinon, tout le monde serait riche et il n’y aurait pas de secret!

Le secret, c’est d’accepter de vivre avec moins et de faire des efforts.

Ça veut pas dire de vivre dans une boîte de carton et de manger des ramen secs. Ça veut juste dire de laisser le Xième petit haut cute du mois sur la tablette et de tougher son  »cell de marde »  (à chaque fois que j’entends ça, je griche des dents) un an de plus. Ça veut aussi dire de garder toutes les fins de semaines ou presque, à la St-Valentin et lors de la période des party de bureau, même quand tu voudrais être chez vous.

Faut dégager le surplus et le mettre de côté.

La deuxième partie est aussi importante que la première, sinon, je vous garanti que le surplus disparaît. Calculer votre montant de  »surplus » et à chaque paie, le jeudi matin, virez-le sur un compte-épargne.

Ensuite à la fin du mois, virez votre compte-épargne vers votre compte de courtage en ligne/ fonds communs de placement.

C’est comme ça qu’on fait travailler notre argent pour nous.

Passez le mot!
Share on FacebookPin on PinterestShare on LinkedIn

5 Comments

  1. Alléluia!!! Je m’en suis faite dire des affaires aussi avec l’achat de mon duplex…. Je viens d’une famille d’entrepreneur et mes parents on toujours eu des immeubles à revenu. Mais justement, mes parents m’ont toujours montré la valeur de l’argent et ils étaient  »durs » en affaire avec moi pour que je comprenne comment me débrouiller. Mais vu de l’extérieur, étant donné que mes parents font un bon salaire, et bien j’ai assurément de l’argent de ça….Hey non 😉 Quand j’ai acheté mon duplex (directement de mon père), le monde sont vite sautés aux conclusions que j’ai été chanceuse d’avoir eu ce cadeau de mon père….Hummmmm!!! J’ai tout payé toute seule! Mon père c’était un investissement pour lui et comme je le disais c’est aussi un entrepreneur…il ne m’aurait certainement pas donné cet investissement qu’il fait fleurir depuis 20 ans! Je l’ai payé et au vrai prix du marché à part ça, avec comparable sur le marché et toute la patente! Par contre plusieurs de mes amis auraient rechignés sur ce logement pas assez neuf et moderne….Je lui ai donné de l’amour, j’ai économisé en vivant dans celui-ci et j’ai dû m’obstiner longtemps à leur démontrer que mon duplex me coûtait en bout de ligne moins cher que leur logement….. Moi aussi j’ai gardé mon cell de marde trèèèèès longtemps! On me disait toujours: Andréanne sérieusement lâche ton antiquité!! Bahh non, j’irai pas dépensé 300$ dans le vide pour un nouveau cell…. J’ai encore la vieille télévision cathodique que mes parents m’avaient donné quand ils ont changé leur télévision (il y a de cela 6 ans) et je la garde encore car elle fonctionne très bien…. Si j’aurais écouté bin du monde, j’aurais dû m’acheter une belle TV à écran plat… Même chose pour mes meubles! Je n’ai absolument rien de neuf chez moi… Tout provient des parents, d’une tante, d’une grand-mère, d’un recyclo-centre, de ventes kijiji. J’ai travaillé fort pour ne pas aller dépenser 1000$ dans un set de cuisine comme bien de mes amis ont décidé de faire! Bref, je comprends dont ton point!!

    • SaraJane

      9 février 2017 at 9:01

      Amen! On doit être des soeurs cosmiques! J’ai encore envie parfois de changer mes sets de meubles et finalement, le coût dépasse toujours le bénéfice et je les garde!

  2. Ce fut très intéressant de lire cette publication. J’ai pour ma part opté pour une autre solution afin de développer mon épargne, notamment l’investissement dans des SCPI comme celle-ci : https://www.corum.fr/ . Je ne me sers pas de l’argent que je touche suite à ce placement et ça me permet de me constituer une cagnotte plutôt sympa. 
    Ciao

  3. Félicitations pour votre site ! Je retrouve plein de bon sens dans vos articles mêmes si certaines choses sont différentes en France ( lois et systèmes bancaires).

Un commentaire? C'est par ici!

© 2017 Cennes Habitudes

Theme by Anders NorenUp ↑

%d bloggers like this: