Quel est le meilleur outil pour faire son budget?

Vous avez décidé que vous aviez besoin d’un budget et vous avez choisi la méthode mais maintenant vous vous demandez comment le faire? Papier-crayon? Un beau fichier Excel, comme celui qu’Eille la cheap propose? La dernière application que tout le monde vante? C’est vrai que les outils sont multiples et les avis, nombreux.  Il faut simplement se rappeler que chaque façon de faire à ses avantages et ses inconvénients.

Le bon vieux papier-crayon

On s’entend que c’est la base, on commence tous par là, j’en suis convaincue! Que ce soit dans un agenda, sur une napkin, ou dans un cahier dédié, le budget papier est l’Alpha. Pas de fla-fla ou de gros investissements nécessaires. À la limite, une calculatrice pourrait être utile, de même qu’une règle.

Nico et moi avons des meetings budgétaires durant le souper assez régulièrement, et on utilise le budget papier pour illustrer nos idées en attendant de les entrer dans Mint ou dans Excel.

Il suffit d’indiquer ses revenus dans le haut de la feuille et d’en faire le total. Ensuite, on fait simplement la liste de ses dépenses et le montant qu’on doit allouer en épargne. La mécanique est la même pour toutes les méthodes!

Le budget papier s’utilise surtout pour représenter un budget, beaucoup moins pour suivre ses entrées et sorties d’argent dans le mois. Le fait de devoir écrire chaque dépense, puis de l’effacer pour réécrire le nouveau chiffre quand on dépense à nouveau dans la catégorie est, selon moi, l’un de ses pires défauts.

Pour: ultra-simple, peut se faire partout, on peut même le décorer avec des crayons de couleurs!

Contre: presque impossible à utiliser pour suivre ses dépenses, doit être recopier à chaque mois

Chiffrier numérique, type Excel

Il a y de nombreux avantages à se faire un budget avec Excel. Les modèles sont nombreux et gratuits, le logiciel en lui-même est accessible et parfois, gratuit (Google sheets ou Open Office, par exemple) et le budget peut être adapté à la situation de presque tous, simple ou complexe. On peut y faire plusieurs scénarios en copiant simplement la feuille et en y modifiant les données.

On peut aussi y faire des graphiques et qui n’aime pas un bon vieux graphique pointe-de-tarte?

Faire son budget avec Excel: le bonus est un graphique en pointe de tarte!

Ce que j’aime moins avec un chiffrier, c’est que l’on doit constamment aller y reporter ses dépenses et entrées de fonds. C’est l’une des raisons pour lesquels les gens n’adhèrent pas au budget: garder les maudites factures!

J’utilise beaucoup le budget Excel lors de situations extraordinaires, comme des rénovations ou un voyage. Ce genre de situation bouscule le budget habituel.Le faire avec Excel me permet de bidouiller pour voir la situation réelle, plutôt que le portrait sanglant que me renverrait mon budget normal (ça fait trois mois que mon budget ne balance absolument pas, mais grâce à un chiffrier spécial réno, je sais que la situation est loin d’être aussi grave qu’elle n’y paraît!).

Pour: gratuit, nombreux modèles gratuits, flexibilité, peut permettre de présenter le bilan, graphiques en bonus

Contre: une bonne connaissance d’Excel est nécessaire, les transactions doivent être ajoutée une par une.

Meilleur-outil-budget-excel-mint

Mint

Mint est, de loin, l’outil que j’utilise le plus. On l’utilise depuis 2011!

Je trouve qu’il est le mieux intégré et le plus complet. Est-ce qu’il est parfait? Non, comme tous les outils qui existent, il a des défauts. Il est offert uniquement en anglais et il peut être complexe à comprendre au début. De plus, la gestion de l’épargne est faite d’une manière un peu étrange.

Par contre, le fait qu’il synchronise TOUS mes comptes en un seul endroit et qu’il offre un bilan en temps réel est pour moi le summum. Comme tous vos comptes sont synchronisés au même endroit, vos transactions y sont automatiquement affichées, pas besoin de les retranscrire. Il suffit de bâtir son budget, et le premier mois, d’y classer vos transaction selon les catégories. Les mois suivants, Mint les classera automatiquement dans les bonnes catégories.

Son fonctionnement est assez intuitif, mais quand il commence à compter les remboursements de carte de crédit comme une dépense, ça peut s’avérer moins facile. Il suffit simplement de le ramener à l’ordre et d’indiquer le tout comme un transfert.

Pour ceux qui seraient craintifs à l’idée de lier tout leurs comptes au même endroit, il est bon de savoir que Mint est mis en ligne par Intuit, une compagnie qui fait la production de logiciel d’impôt et que les données sont très très bien encryptées et sécurisées.

Pour: gratuit, peut synchroniser tous vos comptes, plus besoin de classer les dépenses, permet de suivre au jour le jour ses dépenses et de les contrôler, présente un bilan

Contre: en anglais, peut être complexe, propose de la publicité pour du crédit

Alors, quel outil est le mieux?

Si vous avez suivi jusqu’ici, vous aurez compris qu’il n’y a pas de meilleur outil. Il n’y a que le meilleur outil selon la situation.

Vous voulez dresser rapidement le portrait de votre situation pour en prendre le pouls? Papier-crayon est une excellente option.

Vous voulez faire plusieurs scénarios en modifiant certains éléments, mais en gardant la structure générale? Un chiffrier est possiblement ce qu’il vous faut (graphiques en prime!)

Vous voulez suivre, contrôler et visualiser vos dépenses et vos revenus? Une application mobile qui télécharge vos transactions vous aidera grandement.

Et vous, quel outil utilisez-vous? Utilisez-vous d’autres outils que ceux nommés?  Pourquoi?

Passez le mot!
Share on FacebookPin on PinterestShare on LinkedIn

8 Comments

  1. Adrien O'Leary

    27 avril 2017 at 1:39

    Est-ce que Mint marche bien avec Desjardins?

    • SaraJane

      27 avril 2017 at 12:20

      Mint fait un regroupement de tous les comptes. L’application fonctionne bien, pour moi, avec Desjardins, avec Tangerine et aussi les grandes cartes de crédit.

  2. j’utilise un cahier et mes crayons …. le plus simple possible ! une calculatrice aussi ^^
    c’est pratique car je l’ai sous la main n’importe quand et pas besoin d’allumer l’ordi tous les 5 minutes juste pour y jeter un coup d’oeil .. chaque début de mois je fais mon budget et mes comptes et une à deux fois par semaine je vais sur mon compte en banque, en ligne, voir la progression et cocher si les opérations ont été effectuées. Je sais, une fois que la paie est tombée, ce qui sera déjà retiré et ce qu’on peut se permettre de dépenser
    voilà
    ;-))

    • SaraJane

      27 avril 2017 at 12:21

      Tu es meilleure que moi! Je suis incapable, avec un budget papier, d’effectuer le contrôle des dépenses et le monitoring.

  3. Excel..! Je fais pas confiance aux gens qui offrent des trucs « gratuits » même si ça semble excellent je veux juste pas leur donner tous mes accès. Alors je suis tout à côté…!

    Ça permet aussi de faire des beaux graphiques comme tu parles et d’évaluer et projeter. Je sais pas si Mint le fait mais bon dans Excel, c’est vrai que ça a été long mettre ça en place mais j’ai maintenant un système comptable entièrement codé dans le truc. Suffit de rentrer que les nouveautés au fur et à mesure et tout s’actualise. Un gros 2 minutes par jour! 🙂

    • SaraJane

      3 mai 2017 at 12:37

      Je comprends ton point. Wealthsimple est gratuit pour les 10 000$… non? 😉

      Sans bague, Excel est un excellent outil pour bien des gens, mais ça demande une capacité de taponnage que certaines personnes n’ont pas.

  4. Après plusieurs essais, j’ai opté pour l’équivalent de Mint en France: gérermesfinances.com. C’est payant et sécurisé , les gros avantages il regroupe tous les comptes (idéal pour avoir une vision d’ensemble) et s’actualise automatiquement.
    Comment considères tu les relevés de carte en fin de mois et les virements entre comptes (ex: épargne) ? Ce sont les seuls points un peu bizarres pour le comptage. Du coup pour le moment j’ai créé des catégories spéciales, ça me satisfait moyennement. Et toi quelle est ta solution?

    • SaraJane

      12 octobre 2017 at 2:38

      Bonjour Anya!
      Dans Mint, on peut les considérer comme des transferts, parce que c’est ce qu’ils sont. Par contre, j’ai toujours trouvé difficile de concilier le budget et le solde du compte, car souvent les carte de crédit demandent leur paiement en plein milieu du mois pour des dépenses faites il y a presque 6 semaines. Or, si ton budgetest stable de mois en mois, tu peux considérer les dépenses du mois dernier comme tes dépenses de ce mois-ci et alors, le paiement est simplement un transfert. Par contre, si tu avais une dette de carte de crédit que tu es en train de rembourser, alors le paiement n’est pas un transfert, mais une dépense et doit être indiqué comme tel.

      C’est pas simple simple, mais on y arrive. Je faisais justement ça ce matin!

Un commentaire? C'est par ici!

© 2017 Cennes Habitudes

Theme by Anders NorenUp ↑

%d bloggers like this: