Ok, go première réponse qui vous passe par l’esprit!

Je vous gage un gros 10$ que la majorité des gens à qui ont pourrait poser la question répondraient:

Ben, pour la retraite, c’t’affaire!

Pis c’est normal. On se fait répéter et re-répéter que la plupart des gens n’épargnent pas suffisamment pour leur retraite (42% des gens, en 2014, n’ont pas épargné un sous!!), alors naturellement quand on pense à l’épargne, on pense à la retraite.

Épargner, oui mais pourquoi?

Crédit photo: La Presse

Cependant quand on épargne en vue de la retraite, c’est le plus souvent à long-terme et l’argent est donc nécessairement investi dans des placements moins liquides que pour l’épargne de court-terme. L’épargne court-terme, ça reste le plus souvent sur un compte-épargne traditionnel, parfois dans un CELI.

À quoi ça sert?

Et alors, ça sert à quoi l’épargne à court-terme vous me direz?

Eh bien, c’est pour les urgences, les grosses dépenses et les moins grosses.

Oui, je sais. Pour tout ça, on se fait vendre du crédit. Un dégât d’eau, y’a la marge de crédit pour ça. Une voiture, y’a le prêt auto. Un nouveau matelas, ça se paie en 36 versements.

Sauf que même si vous prenez le crédit, vous devrez le payer un jour, et rajouter les intérêts par-dessus le tas. Même pour les prêts à 0%, vous allez payer une surprime. Vous me croyez pas? Offrez de payer cash votre nouveau char et regarder les rabais faire descendre votre prix.

En épargnant pour vous payer ces biens ou pour payer les urgences, vous évitez de mettre de l’argent dans les poches de votre banquier via les prêts et les intérêts. Et même plus, vous risquez de vous faire payer des intérêts. En ce moment, chez Tangerine, mon compte-épargne garanti m’offre 3% sur les nouveaux dépôts, ce qui est franchement exceptionnel.

Épargner, oui mais pourquoi?

Mon p’tit exemple

Je vous donne un exemple vécu. Je magasinais un divan en 2011. Je voulais qu’il soit neuf, c’était le seul morceau de mobilier que nous aurions neuf. Je trouve celui que je veux, la madame me fait le prix et tout le tralala, avec le plan de financement sur 18 mois. Le prix? 800$.

Je fais mon beau p’tit sourire et je lui dis que non, je paierais comptant mon divan et lui demande de me refaire le prix sans financement. Le prix? 685$. Juste parce que je leur évitais la paperasse et les frais imposés par Accord D, j’avais presque 15% de rabais! Mon financement à 0% me coûtait en réalité 15%.

Ok, mais là, on épargne comment et pourquoi?

Chez nous, on épargne pour tout. Ça peut paraître fendant, mais c’est la technique qui fonctionne le mieux pour nous, parce que les dettes nous rendent nerveux et chatouilleux.

Nous avons un fonds épargne pour la prochaine voiture. Nous avons estimé que nous aurions besoin de 8000$ pour la prochaine voiture, et ceci, d’ici deux ans.  On a regardé notre budget et on s’est demandé où on pouvait trouver les 400$/mois pour y arriver. La réponse? On ne peut pas. Ce qu’on peut faire par contre, c’est mettre 250$/mois de côté. Ça nous amène à 6000$ dans deux ans.

Non, ce n’est pas 8000$, mais on se dit qu’il sera toujours temps de faire le bilan de notre situation rendu au moment de l’achat et déplacer de l’épargne d’un autre fonds vers celui-ci, en suivant nos priorités.

Un autre fonds? Oui, nous en avons plusieurs. Un pour les urgences contenant l’équivalent de 3 mois de dépenses fixes, pour nous permettre de vivre en cas de baisse de revenus.

Un pour les taxes municipales, sinon c’était la panique, car on devait trouver 3600$ en mars, maintenant on économise 350$ par mois et c’est tellement plus zen! Le montant part directement du compte où sont déposé les chèques de locataires.

Et un pour les dépenses auto, nous avons calculé le montant annuel en entretien que nous devions consacrer aux voitures, 1200$, et on y met 100$ par mois de côté.

Le dernier, pour le moment, est tout nouveau, est pour les grosses dépenses qualifiées de désirs et pas de besoins. Comment pour la fois où j’ai acheté un nouveau lave-vaisselle (usagé, mais presque neuf). Nous en avions déjà un, mais lui était mieux et plus récent. Officiellement, je n’aurais pas dû l’acheter et pour éviter les débordements de budget, nous avons décidé de nous doter d’un fonds pour ça. Si l’argent pour l’achat est sur le compte, alors ça passe. Sinon, tant pis!

Les avantages

Le délai

Selon moi, l’avantage principal, c’est de se donner le temps de réfléchir aux gros achats. La consommation à une composante émotive importante. C’est pour cette raison que des psychologues sont embauchés pour faire des campagnes de publicités et analyser les comportements des consommateurs pour mieux vendre. Parfois le frigo en inox, qu’on veut tellleeeeemeeent, c’est pas le move le plus smart quand le frigo qu’on a fonctionne #1. Ça permet aussi de mieux faire ses recherches et comparaisons.

Avoir le prix réel

Comme je l’ai dit plus-haut, quand on prend du financement pour un bien, il y a des frais pour ça. L’argent ne sort pas des airs pour les vendeurs. Ils l’empruntent ou ne l’investissent pas et cela leur coûte. Et ils vous refilent la facture d’une façon où d’une autre. La méthode la plus flagrante, ce sont les intérêts. L’autre, c’est les prix gonflés. Vous seriez surpris des prix que vous pourriez obtenir si vous sortiez une liasse de billets sur le bureau du vendeur d’électroménagers!

Voir le montant total

Si vous ne seriez pas prêt à sortir le montant d’un coup de votre porte-feuille, parce que ça fait mal, peut-être que ce n’est pas un besoin réel. Comme changer de téléphone; en échange d’un nouveau forfait plus cher (10$ de plus par mois), j’aurais un nouveau téléphone. Sauf que je suis incapable de me voir sortir 360$ de ma poche pour acheter un nouveau téléphone. Le mien fonctionne bien et même si ça serait super d’avoir plus de ci et de ça, 360$, c’est trop pour ça. Idem pour le superbe set de salle à manger annoncé à 119$/mois, qui revient plus de 4000$ une fois tout payé (oui, j’ai failli, passé ben ben proche, de craquer). Si vous auriez des remords à vous départir de 4000$, comment ça se fait que 120$/mois pendant 2 ans ne vous donne pas le même feeling?

Fini la panique!

On a beaucoup parlé des gros (et petits) achats, mais l’épargne c’est aussi pour les urgences. En mettant un fonds d’urgence sur pied, vous vous assurez de n’être plus jamais pris de court pour les prochains pépins qui surviendrait dans vos vies. Un coussin de 1000$, c’est base, ça fait partie de mes 4 règles simples pour me sécuriser niveau finances. En étant un tout petit peu discipliné, on peut se créer un fonds d’urgence de 1000$ en quelques semaines et profiter du sentiment de sécurité que ça apporte par la suite!

Passez le mot!
Share on FacebookPin on PinterestShare on LinkedIn