C’est le temps du bilan: l’affreux, le laid, le beau!

Wow, 2016 qui se termine déjà! J’ai toujours ce petit pincement quand une année se termine. Belle ou plus raide, j’apprends de chaque année qui passe et lui dire au revoir m’est difficile.

En plus, c’est le temps du Bilan. Avec un grand B.

Celui qu’on fait juste une fois par année. Oui, à chaque mois, je compile et calcule un petit bilan vite vite: combien j’ai dépensé, combien j’ai épargné, mais celui de fin d’année, c’est le plus exhaustif, c’est celui qui me met les choses en pleine face, plus moyen de me mettre la tête dans le sable.

Je valide en plus si j’ai atteint mes objectifs. Cette année, on s’était fixés comme objectifs d’atteindre 20 000$ en épargne (le but était d’économiser 40 000$ sur deux ans pour une mise de fonds) et de partir en voyage pour la fin d’études de Nico en payant cash pour celui-ci.

Comme pour tous les bilans, tout n’est pas rose et arc-en-ciel dans le mien cette année, mais l’important c’est d’avancer!

bilan-2016

L’affreux

Le Bilan de cette année n’est pas super méga reluisant. Pas pire pour une blogueuse en finances perso, hein?

Il faut se rappeler que le début de 2016 n’a pas été tendre avec moi, j’avais un riquiqui contrat à 15h/semaine et 15$ de l’heure. J’ai trouvé à la mi-janvier un emploi d’aide-cuisinière dans un collège privé qui payait le minimum, mais au moins, ça m’a permis de boucher les trous. J’ai appris cette année que la recherche d’emploi n’est pas une période particulièrement facile quand tu n’as pas d’expérience.

2016 a aussi été l’année du remboursement de la dette étudiante que j’ai attaqué vitesse grand V, ça, ça fait un trou dans un budget. De 13 080$ en septembre 2015, il ne me reste plus que 4005$ aujourd’hui. La remise de dettes a beaucoup aidé!

Notre locataire du 3e logement est aussi parti en décembre 2015 et j’ai appris à la raide qu’un déménagement de locataires ne se fait jamais sans perte financière pour un propriétaire. Perdre 650$ en décembre-janvier a fait mal. Je ne regrette toujours pas le triplex, car grâce à son achat et sa remise en forme, on a pu présenter une mise de fonds de 20% pour l’achat de notre prochaine maison. 

 

Le laid

Je suis un peu déçue, car novembre et décembre n’ont pas suivi aussi bien le budget que j’aurais voulu, mais les dépenses relatives à la nouvelle maison, la fin de bac de Nico et des obligations au travail ont décidé que le budget bouclait autrement. Pas de nouvelle épargne significative de côté et 2000$ sur la marge de crédit. Comme cette année, notre marge de crédit est descendue aussi bas que 6000$ et qu’on l’a remboursé en entier (avant de remettre 2000$ dessus) je dirais que je suis plutôt contente overall.

2016, c’est aussi l’année où j’aurais pu acheter un gros char, où j’ai failli et où l’univers m’a envoyé un coup de pouce sous la forme de parents généreux et de leur vieille auto. C’est un gros cadeau qui nous durera encore quelques années si bien entretenu, et ça m’a évité des paiements de 400$/mois. Est-ce que c’est LE char qu’on voulait? Non. Est-ce qu’il roule et tire une remorque (critères essentiels)? Oui. Merci papa!

 

Le beau

Février a marqué mon début de carrière et avec ça, un salaire décent!! Yé!

Je suis quand même fière de moi pour 2016. Avec des revenus changeants et totalisant au net, pour Nico et moi, moins de 45 000$, nous avons été en mesure d’économiser à ce jour, presque 23 000$ (qui servira à payer une partie de notre mise de fonds de 34 000$).

J’ai aussi 2000$ en épargne-retraite que j’ai amassé petit à petit, comme un écureuil. La retraite n’était pas la priorité de 2016, Nico n’avait pas encore fini les études… mais là, oui! 2017 sera l’année où j’ouvrirai un compte Questrade pour Nico et où est-ce qu’on passera du statut d’épargnant à investisseur.

Alors si on récapitules, j’ai 23 000$ dans des comptes-épargne, 2000$ en épargne retraite, 2000$ sur la marge de crédit, un triplex qui vaut 232 000$, 2 autos pas-neuves-mais-qui-roulent, une nouvelle maison qui s’annonce et j’ai payé cash pour mon voyage en Grande-Bretagne qui arrive!

Pas une année si terrible et celle qui s’annonce sera encore meilleure si vous voulez mon avis. Attendez-vous à un fil Instagram bourré de photos de la nouvelle maison!

objectifs-chemin

Passez le mot!
Share on FacebookPin on PinterestShare on LinkedIn

3 Comments

  1. C’est sûr qu’il y a toujours des hauts et des bas. Il faut tout de même essayer de positiver. Toutefois, dites-vous que vous avez quand même fini de rembourser votre dette et c’est donc une charge en moins pour vous à l’avenir.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

© 2017 Cennes Habitudes

Theme by Anders NorenUp ↑