Cennes Habitudes Bonjour! Je suis Sara-Jane et je suis derrière la création de Cennes Habitudes. Auparavant, vous pouviez me trouver sur Chroniques Étudiantes, où j’écrivais depuis 2011. Je viens de graduer avec une maîtrise en management, et croyez-moi, le choc de l’entrée sur le marché du travail est brutal.

Actuellement, je travaille dans le milieu de l’entrepreneuriat. J’accompagne des futurs entrepreneurs dans le virage vers leur nouvelle vie et ça me passionne. Je me rends cependant compte, que parfois, même si la volonté est là, les finances personnelles sont loin de suivre et le projet vivote avec des prêts à intérêts élevés ou tombe carrément à l’eau quand les prêteurs disent non. Et je trouve ça franchement triste. Surtout quand les promoteurs me disent: « Si seulement j’avais su gérer mon argent…« .

Comme un des mes grands intérêts dans le vie, c’est la gestion des finances personnelles, j’ai décidé de créer Cennes Habitudes pour palier au manque d’information de ma génération. 

Ma philosophie en finances personnelles peut se résumer en 4 règles simples: peu importe le montant, toujours mettre de l’argent de côté à chaque paie, connaître où va son argent, toujours avoir 1000$ en cas d’urgence et réaliser que l’argent fait pas le bonheur, mais que ça aide.aSara Jane-Cennes Habitudes

C’est avec ses 4 règles que Nico, mon merveilleux chum, et moi avons acheté en 2014, à 22 et 23 ans, notre premier immeuble locatif. Depuis ce temps, on a mangé nos bas et des ramens souvent, mais on a tenu le coup. Ici, je présenterais mes bons coups (et mes erreurs!), mais aussi des explications simples des différents aspects de finances personnelles, des outils que j’aime et des façons d’économiser. Je ne me prends pas pour un gourou et surtout pas pour une experte, mais j’écris pour partager et échanger.

Ceux qui me connaissent pourrait dire que je suis une autodidacte, passionnée par les chiffres et grande utilisatrice de Kijiji. Avec les années, je tempère mon caractère flamboyant, mais j’ai encore de la misère à ne pas dire ce que je pense. Je suis la folle qui a des poules en ville et un jardin qui ressemble à une jungle à l’arrière d’un triplex au centre-ville.

Ne vous gênez pas pour me laisser des suggestions, des questions et des commentaires!