5 idées pour épargner 400$ à temps pour Noël

Vous êtes toujours étonné quand Noël arrive et de voir votre relevé de carte de crédit en janvier? C’est le temps de prévoir le coup! En commençant dès maintenant à épargner pour les dépenses de Noël, vous aurez 400$ qui vous attendront en janvier pour payer les comptes.

Ho ho ho! Noël approche à grand pas. On vient de terminer avec la rentrée scolaire et ses achats qui vous ruinent et voilà que Noël est à nos portes. Vous ne me croyez pas? Allez compter votre calendrier, je vais vous attendre ici.

Eh oui, vous avez bien vu: 16 petites semaines.

Il reste 16 petites semaines avant le sucre à la crème, les pantalons trop serrés, l’infâme tourtière et l’orgie de cadeaux.

Il vous reste aussi  20 semaines avant de recevoir le bill de votre carte de crédit pour la ribambelle de cadeaux que vous avez offerts à tous. Mon porte-feuille me regarde toujours avec un air meurtri après les faits. Du genre:

« T’avais pas le droit! Comment peux-tu être inconsidérée comme ça? »

Je sais, je sais, petit porte-feuille, je ferai mieux la prochaine fois.

Et aujourd’hui, c’est le moment de faire mieux.  D’être proactif! De déjouer le bill de carte de crédit qui nous force à manger des ramens pendant tout le mois de janvier! Il reste 16 semaines avant Noël, on peut encore changer le futur.

 

planifier

 

L’année dernière, Noël n’a pas coûté « trop » cher chez nous: 300$ en comptant les cadeaux et l’essence pour aller partout. Cette année, je présume que ça risque d’être plus aux alentours de 400$, pour une multitude de raisons, entre autres pour les allers-retours plus nombreux et l’achat de plus de cadeaux.

Et si on ne veut pas être pris au dépourvu quand arrivera janvier (et le temps de payer!), il est important d’épargner à l’avance. Parce que, croyez-moi, ce n’est pas en janvier que soudainement, vous aller trouver 400$ de caché sous le divan et vous en sortir miraculeusement. Oh non! Croyez-moi, j’ai déjà tenté de faire l’autruche et ça fini rarement bien.

Cette année, en plus, Nico termine ses études et sera officiellement en recherche d’emploi le 2 janvier. J’essaie d’être positive et me dire qu’il aura de la facilité à se trouver un emploi, mais ma propre expérience m’a rendue frileuse. S’il devait être lui aussi 6 mois sans emploi stable (et rémunérateur!), on devra être extra-prudents. C’est pourquoi je veux amasser les sous avant Noël pour ne pas avoir à stresser après. Mon cadeau à moi, de moi.

Petit aparté: je pense aussi que le temps des Fêtes, c’est aussi autre chose que les cadeaux. C’est la joie de se retrouver, le temps passé ensemble et le bonheur de voir le temps s’arrêter pour quelques jours. Mais disons-nous le franchement, que ce soit pour les cadeaux ou une bouteille de vin supplémentaire, Noël a toujours un coût. 

Donc maintenant qu’on sait qu’on doit épargner, comment fait-on pour mettre de côté 400$ pour Noël, au milieu de toutes nos autres obligations, comme l’hypothèque, l’épicerie, les frais de scolarité, les autres poste d’épargne et autres? On ne peut pas simplement prendre une paie complète et la mettre dans un compte-épargne, se donner une tape dans le dos et voilà, c’est fait. En tout cas, si c’est votre cas, je vous applaudis, parce que moi, je n’ai malheureusement pas cette opportunité.

Alors si on peut pas faire ça, comment on fait? Ben, on mange l’éléphant une bouchée à la fois.  Il nous reste  16 semaines. 400$/ 16 semaines = 25$ par semaine. Ça s’est faisable. Voici une liste d’idée pour économiser 25$ par semaine en prévisions de Noël.

5-idées-pour-épargner-pour-noel

 

5 idées pour réussir à épargner 25 dollars par semaine

1- Covoiturer plus que de normal

Vous allez voir vos parents, allez passer une fin de semaine dans le bas du fleuve ou encore, voyager régulièrement selon le même trajet pour l’école/ le travail? Le covoiturage va vous sauver les fesses. Chaque fois que je descends à Montréal, je prends des covoitureurs avec moi. À 10$ par personne, c’est facile d’économiser 25$… Surtout, vous êtes maintenant un super-héros pour l’environnement!

2- Chili, falafels et soupe de lentilles

En faisant deux repas végétariens de plus par semaine (en plus des restants pour les lunchs) , il est possible de sauver une vingtaine de dollars, surtout avec le prix de la viande qui augmente sans cesse. Essayer la sauce spag aux lentilles ou même, une assiette de fèves au  lard pour souper. Faites d’une pierre, deux coups en cuisinant vos lunchs si ce n’est pas déjà le cas. Pour économiser encore plus, tenter les légumineuses sèches, qui coûtent encore moins cher que les cannes.

3-Kijiji et autres

On vend tout ce qui traîne et qui ne sert plus. Cette semaine, j’ai vendu des patins à roues alignées. Disons qu’à Sherbrooke, faut être suicidaire pour en faire. J’espère que la personne à qui je les ai vendu va bien… Tout fini par trouver preneur au bon prix et en plus, il existe maintenant de ses petits (ou gros) groupes de vente sur Facebook. C’est franchement super. À chaque fois qu’on fait une vente, on dépose les sous dans un petit pot identifié: Noël, vous allez voir que ça grossit vite!

4-Canettes et bouteilles

Oh que oui, on fait les cheaps et on ramasse canettes et bouteilles qu’on voit traîner. Ça vous fera peut-être pas économiser 25$/semaine, mais combiné à autre chose, c’est une bonne idée. En plus, ça demande pas un gros effort. On se penche et on ramasse.

5-Petites jobines

Vous êtes doué(e)s avec les enfants? Vous êtes un as de la tondeuse? Votre coup de pelle fait des envieux? Vous lavez les vitres comme pas un? Une multitude de job(ines) s’offrent à vous pour combler vos temps morts. Dans le plus-haut de mes activités de gardiennage, je pouvais faire jusqu’à 200$/semaine.  Le tutorat est aussi une excellente option si vous avez la patience et les compétences. Je connais aussi un gars qui à lancer sa compagnie de tondage de pelouse à 15 ans et 20 ans plus tard, sa compagnie possède 12 immeubles à logement. Ne sous-estimez pas le pouvoir de votre temps libre. Je suis certaine que vous avez des talents qui peuvent être mis à contribution!

L’avantage d’épargner à l’avance

En commençant cette semaine, vous aurez mis de côté un beau petit montant pour clearer la carte de crédit en janvier.  La paix d’esprit, ça n’a pas de prix!

Vous pourrez aussi commencer, dès la semaine prochaine, à chercher le cadeau parfait pour toute la parenté. Considérez l’argent mis de côté comme un fonds « cadeaux » et puisez-y les sous nécessaires au fur et à mesure de vos achats, pas besoin d’attendre en janvier! En étalant les achats, vous pourriez économiser gros et cela, pour deux raisons principales. Un, vous ne serez pas pressé dans le temps et pourrez donc choisir un cadeau qui fonctionne avec votre budget, plutôt que de prendre la première chose qui fait l’affaire, parce que c’est le 24 décembre à 16h30.

Et deux, vous pourrez acheter en spécial! Si vous avez trouvé le cadeau parfait, disons une paire de drap en molleton pour chéri qui est tout le temps gelé, vous pouvez aller vérifier sur les différents sites internet des magasins s’ils ne sont pas moins chers ailleurs. Évitez la taxe paresse et achetez en avance pour profiter des spéciaux!

5-idées-pour-épargner-pour-noel

Et si vous continuez sur votre lancée, en décembre 2017, vous devriez avoir assez sur votre compte-épargne pour  acheter des cadeaux à tout le monde et skipper la tourtière  et la folie du temps des Fêtes pour aller dans le Sud. #monrêve

 

Passez le mot!
Share on FacebookPin on PinterestShare on LinkedIn

5 Comments

  1. Bien vu! Même s’il fait encore beau et chaud, Noël sera bientôt à nos portes avec les dépenses qui viennent avec.
    Perso, j’essaie de diminuer mes dépenses sur les cadeaux tout en évitant de revenir chez nous avec pleins de « bébelles » inutiles. Moi et mon conjoint avons décidé de ne pas s’offrir de cadeaux depuis quelques années et on est pas mort; même chose entre certains membres de notre famille. Je tente aussi d’offrir des paniers gourmands cette année, ainsi que des items faits-main. Le coût n’est pas très cher et le cadeau a plus de valeur!

    • SaraJane

      12 septembre 2016 at 11:46

      Super idée! Nous non plus, nous ne nous donnons plus de cadeaux. C’est plus facile ainsi, mais certains résistent encore et toujours et on s’y plie :). J’ai déjà essayé de donner du fait main dans la belle-famille, je pense qu’ils pensaient que j’essayais très fort de les empoisonner 😛

  2. Merci pour les idées. C’est vrai qu’à Noël, nous avons tendance à beaucoup dépenser, et bien souvent, il ne reste plus grand-chose pour janvier. 😛 Cette année, je vais mettre en pratique ces astuces. On verra comment ça se passe.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

© 2017 Cennes Habitudes

Theme by Anders NorenUp ↑